sydneyrx2014.com Online ED Pharmacy is an 1st. pharmacy providing a personal service to the community in Australia. Over 50,000 extremely satisfied customers! We're your prescription drug store levitra australia and have provided trusted service to families in Australia for over 15 years.

Microsoft word - ipp.doc


Compositions
: Oméprazole.20 mg. Excipient.q.s.p une gélule renfermant des
microgranules gastrorésistants.
Présentations : Boîte de 14 gélules.
Propriétés : IPP® Oméprazole est un inhibiteur spécifique de la pompe H+/K+ ATPase
de la cellule pariétale gastrique. Il exerce un contrôle réversible de la sécrétion gastrique
acide.
Indications : - Ulcère duodénal. - Ulcère gastrique. - Oesophagite par reflux. - Syndrôme
de Zollinger – Ellison. - Lésions gastriques et duodénales induites par les anti-
inflammatoires non stéroïdiens. - Dyspepsie non ulcéreuse.
Pharmacocinétique : L’Oméprazole est détruit en milieu acide, il s’administre donc par
voie orale sous forme de microgranules gastro-résistants contenus dans une gélule.
Absorption au niveau de l’intestin grêle. Biodisponibilité de 35% pouvant aller jusqu’à
60% après administration répétée d’une dose quotidienne unique de 20 mg. La prise
d’aliments n’influence pas la biodisponibilité. La liaison aux protéines plasmatiques est
d’environ 95%. La demie vie d’élimination est d’environ 40 minutes et ne change pas au
cours du traitement. La métabolisation est principalement hépatique sous forme de
dérivés notamment sulfonés, sulfurés et hydroxylés, ces métabolites n’exerçant pas
d’effet significatif sur la sécrétion acide. L’élimination est principalement urinaire (80%),
le reste est éliminé dans les fèces.
Contre-indications : Il n’existe pas de contre-indications à l’utilisation d’IPP®.
Grossesse et lactation : Les études sur les animaux n’ont établi aucun risque lié à
l’administration d’IPP durant la gestation et la lactation et aucune manifestation de
toxicité foetale ou d’un effet tératogène n’a été relevée.
Toutefois, par prudence, il est déconseillé de l’utiliser au cours du 1er trimestre de
grossesse.
Effets indésirables : IPP® est bien toléré. On a toutefois signalé quelques cas rares de
nausées, maux de têtes, diarrhée, constipation et flatulence. Quelques patients ont
présenté une éruption cutanée avec prurit. Des cas rares et isolés de trouble de vue ou de
confusion mentale réversibles ont été rapportés.
Interactions médicamenteuses : IPP® peut prolonger l’élimination de certaines
benzodiazépines, de la warfarine et de la phénytoïne. Aucune interaction n’a été établie
avec le propanolol ou la théophylline, mais on ne peut exclure la possibilité d’une
interaction avec d’autres médicaments métabolisés par l’intermédiaire du cytochrome
P450. Il y a lieu d’être prudent lors de l’administration conjointe de médicaments
fortement liés aux protéines plasmatiques. Dans ces cas rares, une réduction de la
posologie peut-être nécessaire.
Posologie : Dans tous les cas, la posologie devra se conformer à la prescription du
médecin. Sont recommandés les schémas suivants : 20 mg d’oméprazole matin et soir
associés à une
biantibiothérapie (amoxicilline – clarithromycine) pendant 7 à 10 jours. Cette trithérapie
sera suivie par 20 mg d’oméprazole par jour pendant 3 semaines supplémentaires et en
cas d’ulcère gastrique évolutif, et suivant avis médical dans les autres pathologies.
- Ulcère duodénal évolutif : 1 gélule à 20 mg par jour pendant 4 semaines.
Ulcère gastrique évolutif : 1 gélule à 20 mg pendant 4 à 6 semaines.
- Oesophagite par reflux gastro-oesophagien : 1 gélule à 20 mg par jour pendant 4
semaines suivie éventuellement par une autre cure à la même posologie en fonction des
résultats endoscopiques.
- Traitement d’entretien des ulcères gastro-duodénaux et de l’oesophagite par reflux
1 gélule à 20 mg par jour.
- Syndrome de Zollinger-Ellison : la posologie initiale recommandée est de 60 mg
d’oméprazole en une prise à 80 mg en 2 prises pendant la durée nécessaire.
Surdosage : Des doses orales uniques allant jusqu’à 160 mg ont été bien tolérées. On ne
dispose toutefois pas de suffisamment d’informations sur les effets d’un surdosage chez
l’homme et il n’est donc pas possible de donner des recommandations spécifiques pour
un traitement.
Conservation : Conserver à température ambiante (15° C à 25° C) et à l’abri de
l’humidité.
Délivrance : Sous prescription médicale.

Source: http://www.galenica.ma/galenica/document/ipp.pdf

Pro vi da press

Gabinete de prensa Provida press ASOCIACIÓN VALENCIANA PARA LA DEFENSA DE LA VIDA. O.N.G. Sin ánimo de lucro. Atención: Declarada de "utilidad pública". C/ Gascons, 2-3°-5a Tel. y fax 96 3525191 46002 Valencia http./www.ctv.es/USEBS/provida e-mail: provida@ctv.com No 63 Fecha 02-Febrero-2001 1. RU-486 2. SUICIDIO 3. BI

Substrate

Grapefruit juice-drug interaction studies as a method to assess the extent of intestinal availability: utility and limitations Michael Gertz, John D. Davis, Anthony Harrison, J. Brian Houston and Aleksandra Galetin Referenced bioavailability and FG,GFJ values for 32 CYP3A substrates used in figure 1A. Accepted for publication in Curr Drug Metab, September 2008 Substrate Bioavailabilit

Copyright © 2010-2014 Pdf Medical Search